SAMUEL USQUE


SAMUEL USQUE
SAMUEL USQUE

SAMUEL USQUE (XVIe s.)

Historien juif originaire du Portugal, auteur d’un classique de la littérature portugaise, Consolation aux tribulations d’Israël (Consolaç ao as tribulaç oes de Israel , Ferrare, 1553). Sa biographie est mal connue: issu d’ancêtres castillans, Samuel Usque avait reçu une éducation humaniste au Portugal, où il aurait vécu en marrane jusqu’à son expatriation, en 1531; il gagna alors Salonique, refuge par excellence des Juifs exilés de la péninsule Ibérique; sans doute était-il apparenté à l’imprimeur ferrarais Abraham Usque, qui produisit son livre. Dédié à doña Gracia Nasi, la grande dame du judaïsme de Constantinople, celui-ci s’adresse aux Juifs portugais dispersés. Il comprend trois sections majeures, portant respectivement sur l’époque du premier Temple, sur celle du second Temple, sur le Moyen Âge (dans ce troisième dialogue, certainement le plus important, sont retracées les dernières années du judaïsme portugais et la conversion forcée de 1497: l’expérience personnelle de l’auteur s’y reflète probablement).

L’ouvrage se présente sous la forme conventionnelle de dialogues faisant intervenir les personnages suivants: Zicaero (le prophète Zacharie), Numeo (le prophète Nahum), Ycabo (Jacob). L’objectif de Samuel Usque est double: décrivant les épreuves historiques d’Israël, il veut montrer qu’elles furent suivies de consolations (les unes et les autres étant annoncées par les prophètes) et que la consolation par excellence qui est l’avènement messianique ne saurait tarder; s’exprimant en portugais (et non en castillan, pourtant plus répandu parmi les Juifs séfarades), il exhorte, par le moyen de la narration historique, les «nouveaux chrétiens» portugais à revenir au judaïsme. Il puise à diverses chroniques espagnoles, portugaises, latines et françaises. Les abréviations L.I.E.B. et E.B. qu’il cite comme sources sont diversement interprétées (Livro Ebraico, une chronique perdue de Prophiat Duran, Souvenir des calamités [Zikhron ha-Samadot ]; ou Liber Iehuda Eben Berga, la chronique de Salomon ibn Verga, Le Fléau de Juda [Šebet Yehuda ]; ou encore Leone Iehuda Ebreo, Juda Abrabanel, auteur d’une chronique?).

La Consolation semble avoir été largement diffusée parmi les marranes: un dossier de l’Inquisition de Lisbonne révèle en 1558 que le livre circulait dans les milieux des «nouveaux chrétiens» portugais de Bristol et de Londres. Une réédition parut à Amsterdam en 1599, inaugurant une intense production littéraire juive espagnole et portugaise dans les Provinces-Unies. Longtemps négligée par les historiens ne connaissant pas le portugais, l’œuvre de Samuel Usque est maintenant accessible grâce à la traduction de Martin A. Cohen intitulée Samuel Usque’s Consolation for the Tribulations of Israel (Philadelphie, 1965). Par sa langue et sa composition poétique, elle constitue un monument de la littérature portugaise. Par l’insertion qu’elle réalise dans l’économie de la rédemption des drames survenus au peuple d’Israël, elle exprime à merveille la conception juive — orientée et non purement descriptive — de l’histoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Samuel Usque — (* um 1500 in Lissabon; † nach 1555 in Italien oder Palästina, eventuell in Safed) war ein portugiesischer Dichter und Historiker. Er ist der Verfasser der Consolação às tribulações de Israel. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Consolação às… …   Deutsch Wikipedia

  • USQUE, ABRAHAM — USQUE, ABRAHAM, Marrano printer. Born in Portugal and known there as Duarte Pinel (Pinhel), Usque fled from the Inquisition shortly after 1543, established himself at Ferrara, and became associated with the press established by the Spanish ex… …   Encyclopedia of Judaism

  • Usque — ist der Name einer marranisch jüdischen Familie, die aus Portugal nach Italien auswanderte. Der Name leitet sich wahrscheinlich von dem Ort Huesca in Spanien her.[1] Bekannte Namensträger Die Verwandtschaftsbeziehungen der folgenden Personen sind …   Deutsch Wikipedia

  • USQUE, SAMUEL — (16th century), Portuguese Marrano. All that is known about Usque comes from his Consolaçam as tribulaçoens de Israel ( Consolation for the Tribulations of Israel , Ferrara. 1553; second ed., Amsterdam, 1599). This unusual work reveals that the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Samuel von Pufendorf — Samuel von Pufendorf, Kupferstich von Joachim von Sandrart Samuel Freiherr von Pufendorf (* 8. Januar 1632 in Dorfchemnitz; † 26. Oktober 1694 in Berlin) war ein deutscher Naturrechtsphilosoph, Historiker sowie Natur und …   Deutsch Wikipedia

  • Samuel Freiherr von Pufendorf — Samuel von Pufendorf, Kupferstich von Joachim von Sandrart Samuel Freiherr von Pufendorf (* 8. Januar 1632 in Dorfchemnitz, Kursachsen; † 26. Oktober 1694 in Berlin) war ein deutscher Naturrechtsphilosoph …   Deutsch Wikipedia

  • Samuel Pufendorf — Samuel von Pufendorf, Kupferstich von Joachim von Sandrart Samuel Freiherr von Pufendorf (* 8. Januar 1632 in Dorfchemnitz, Kursachsen; † 26. Oktober 1694 in Berlin) war ein deutscher Naturrechtsphilosoph …   Deutsch Wikipedia

  • Samuel von Pufendorf — Baron Samuel von Pufendorf (January 8, 1632 ndash; October 13, 1694) was a German jurist, political philosopher, economist, statesman, and historian. His name was just Samuel Pufendorf until he was ennobled in 1684; he was made a Freiherr (baron) …   Wikipedia

  • SAMUEL — I. SAMUEL Bulgarorum Princeps, vicit primo Basilium iMperatorem Constantinop. mox ab eodem victus et in extremam Bulgaliam reiectus, cum XV. Mill. captivorum a victore excaecata, centenariô solum unoculô relictô, sicque in patriam remissa… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • SAMUEl Levi (Rabbi) — Rabbi SAMUEl Levi Scriba Consiliarius Regis Hebos Granatae, liberalitate suâ studia suae gentis multum, per Africam, Aegyptum, Palaestinam, ad babyloniae Scholam usque, iuvit, circa A. M. 4787. iuxta Rabbi Ganz …   Hofmann J. Lexicon universale


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.